Les chemins de la Seudre

Une mosaïque étincelante composée d'anciens marais salants convertis en claires pour élever les huîtres du bassin Marennes Oléron, un estuaire majestueux où le ciel et l'eau jouent avec le soleil... la Seudre, plus petit fleuve de France, est un "petit univers" qui vit au rythme des marées.


Ce petit fleuve côtier prend ses aises sur les terres environnantes et se ramifie en un réseau complexe de riveaux et d'achenaux, ouverts à la circulation des eaux et des bateaux. Il est tentant d'aller y voir de plus près et de pénétrer au cœur de cet entrelacs en se promenant sur les sentiers des eaux, ..


Difficulté du parcours : FACILE. Accessible à tous

Nature du parcours : Routes Goudronnées

Balisage : les panneaux "les chemins de la Seudre" vous guideront dans votre escapade. Le circuit présenté ci-contre couvre 30 km d'itinéraire balisé entre Mornac-sur-Seudre et La Tremblade. A partir de la route de la grève à La Tremblade, un balisage DV vous guidera en direction de La Vélodyssée®.

La distance directe entre Mornac sur Seudre et La Tremblade est de 16 km.

Il est possible de déguster des huîtres à plusieurs endroits sur le parcours : Chaillevette, Chatressac ….

  • La Ferme des Aubains (juste avant Chaillevette – 06 77 14 86 63) : huitres, moules-frites, gambas

  • La Cabane du Port de Chatressac (21 quai de Chatressac – 05 46 38 39 56) :

  • La Cabane du Capitaine (La Grève à Duret – 09 81 91 49 17) : Bar à huitres – Produits régionaux

  • Chez Roberte (La Tremblade – au bout du quai – 05 46 36 12 90) : Restaurant avec fruits de mer et poissons. Accueil très chaleureux, prix modéré (à préférer selon nous à Chez Gaby qui a été précurseur mais qui pratique aujourd’hui des prix plus élevés sans la convivialité de plus).


A Coulonges (3 km de Mornac sur Seudre), il est possible de découvrir les vins Le Coulongeais : vins de Pays Charentais (merlot, cabernet franc, sauvignon et chardonnay). A découvrir le Chardonnay à 5,50 € excellent avec des huîtres ou du poisson. Possibilité d’acheter aussi du Miel.

De nombreux oiseaux utilisent le site des marais de l'estuaire de la Seudre et d'Oléron que ce soit comme zone d'alimentation, de reproduction ou de repos.

Il est possible d’observer des aigrettes, des avocettes, des busards, des mouettes …

Ce parcours permet surtout de découvrir le travail des ostréiculteurs. Celui-ci est rythmé par les marées : travail à la cabane, dans les parcs à huître lors des périodes de vives-eaux (malines) …

Posts à l'affiche
Posts Récents